Annonce des travaux de voirie rue du Vicariat

Les ruines du mur rive gauche seront dégagées et évacuées du lit du Dolloir, les fondations devront être reprises et le mur sera reconstruit en pierre.

Les réponses aux appels d'offres sont arrivées. Le choix des entreprises et le début des travaux sont donc imminents.

 

 

 

En haut de la rue du Vicariat (photo ci dessus), le bitume a été arraché, certains murs du domaine privé ont été abattus par l'inondation.

Dans un premier temps, la rue devra être décaissée à partir de la Grande Rue jusqu'à l'entreprise Voirin/Hilte. Le caniveau sera central, d'une profondeur compatible à la circulation des véhicules de levage.

Il sera procédé de même pour les autres tronçons de la rue du Vicariat, dans un deuxième temps.

 

     

Un mur végétal

Constitué de végétaux à feuilles persistantes (lierre) et à fleurs (clématites), il est prévu pour couvrir les deux façades à l'arrière du bâtiment.

     

Plantations :

Les premiers éléments de décors végétaux de la Place du Lt Lehoucq (place de la mairie) et de la rue du vieux portail sont en position.

Le choix des essences s'est porté sur des végétaux à la fois décoratifs, robustes, majoritairement de la région et ne nécessitant que peu d'entretien (une taille par an seulement).

 

place Laurier

place

pin

Question que certains guernouillats ne manquent pas de poser : Mais pourquoi la borne incendie est elle bleue ? D'habitude, elles sont rouge....
Borne

Réponse :

L'eau de la réserve incendie, située sous la halte bus, est de l'eau de pluie, récupérées des immeubles communaux environnants. Cette eau n'est donc pas sous pression.
La couleur bleue de la borne, rappelle aux pompiers, qu'ils doivent d'abord brancher une pompe et non pas le tuyau directement, en cas de besoin.

arbres

Dans la tradition régionale des arbres en espallier, les cinq arbres en façade de la mairie sont plantés et armaturés.

place place
     

Eclairage de la place :

Mardi 9 mars 2010, dans la journée, les derniers projecteurs à diodes ont été installés et réglés.

Les tests réalisés à la nuit tombée ont été jugés concluants. Quelques détails restent toutefois à régler et le seront très prochainement.

Les illuminations (basses consommations puisqu'il s'agit de diodes) sont donc opérationnelles dès à présent.

éclairage éclairage
éclairage éclairage éclairage
     

Entretien du patrimoine

L'église "Saint Martin d'en Haut", date du début XVIème siècle.

échafaudage

L'église

A l'intérieur de l'église, une moitié du coté Nord est rendue inaccessible au public.

Depuis la mi janvier des bâches translucides masquent un échafaudage utilisé par les ouvriers pour la restauration des voutes.

L'entreprise , maitre d'oeuvre, est agréée par l'architecte national des bâtiments de France.

voute

premier travaux

     

La Halte bus :

Il ne restait plus que la pose des végétaux et la halte bus (le "kiosque") était quasi terminée.

Las! la bâche (qui présentait un défaut et qui devait être changée) a été emportée par la tempête ce dimanche 28 février.

Rappelons que cette construction, dont l'esthétique est dérivée de celle du bâtiment multifonction, doit remplir trois fonctions principales :

1 - C'est avant tout, une halte pour les collégiens et lycéens qui attendront désormais les cars de ramassage.

2 - C'est également une réserve d'eau, alimentée par le ruisselement des toits des bâtiments communaux. Elle est à disposition des pompiers en cas de besoin (150m³ en fondation).

kiosque


3 -C'est enfin un kiosque pour animations musicales ou festives.

kiosque

La bâche, qui n'avait pas été réceptionnée, sera remplacée au frais du constructeur après analyse et correction du défaut.

     

Immeuble multifonctions :

En attendant de pouvoir visiter l'immeuble le Samedi 27 février de 9h30 à 12h00, quelques photographies de l'intérieur, comme si vous y étiez !

LA SUPERETTE

superette

Superette

LA TERRASSE APPARTEMENT

Terrasse

Terrasse

Terrasse

UN DES APPARTEMENTS

Appartement

 

UN CABINET MEDICAL

cabinet médical

UNE SALLE COMMUNALE

   
Salle municipale Salle municipale
Salle municipale
     

Nouveaux travaux urgents

Rue de la Gare

... et imprévus.

Le réseau d'assainissement de la rue du Général Leclerc sera totalement remis en état.

Ce réseau ancien de 30 ans est mis à mal par l'hydrogène sulfuré (H²S). Le gaz, produit par la dégradation de effluents, se transforme en acide sulfurique au contact de l'eau et attaque les canalisations en béton.

En 2008, le SACAB avait procédé à l'installation d'un traitement de l'H²S au poste de refoulement, au bas de la rue Georges Ponsin.

L'inondation du 14 juin 2009 a provoqué de très fortes surpressions qui ont fissuré plus de 200 m de réseau.
Le passage caméra met en évidence de nombreux éclatements des canalisations

La réfection totale (et imprévue) du réseau sera effectuée prochainement. Elle nécessite toutefois un appel d'offres (qui a été lancé).
Les canalisations de béton seront remplacées par de la fonte, matériau utilisé actuellement pour ce type d' effluents.

L'estimation du coùt de ces travaux est de 150.000 €HT environ. Il sera pris en charge par le Syndicat Assainissement Chézy, Azy, Bonneil (SACAB).

Ensuite, comme prévu, les réseaux électriques et téléphoniques seront effacés et la voirie remise en état.

Fin des travaux prévue début automne 2010.

La réfection provisoire de la chaussée a été demandée à l'USESA en attendant cette tranche de travaux.

     

Jeudi 4 février 2010 :

Des conditions climatiques devenues plus clémentes, une centrale à bitume de nouveau réactivée (elle était arrêtée pour cause de gel), la société RVM a enfin pu réaliser le dernier tronçon de revêtement bitumé de la place.

Mairie

 

camionbenne

brume Bitume

rouleau

gros_plan plan

balayeuse

Dès le lendemain, une balayeuse brossait les pavés de la Grande Rue et une pluie, pour une fois bienvenue, complétait le nettoyage.

 

Les travaux du centre bourg touchent à leur fin.

 

Jeudi 17 décembre :

Nous attendrons encore quelques jours pour la pose du bitume. Pour l'heure, profitons du spectacle enneigé.

La voirie de la place :

prête pour le revêtement bitume.

16 décembre,

La voirie du haut de la place est nettoyée, prête pour l'opération de revêtement bitume qui doit se dérouler le lendemain matin, le jeudi 17.

Mais la méteo en décide autrement, une vague de gel suivie d'une chute de neige, nécessite de repousser les travaux.

 

A la sainte Catherine, tout bois prend racine.

Dans le cadre d'une formation diplomante du CNPF de Chauny, les employés municipaux du canton de Charly ont participé à un stage pratique sur la plantation d'arbres et d'arbustes.

Travaux pratiques : la place du Lt Lehoucq.


Le kiosque :

La toiture du kiosque est en cours d'assemblage. L'armature supportera une toile en forme de voile.
La nuit, un dispositif lumineux, à base de diodes, viendra éclairer le chapiteau.

Après avoir testé l'éclairage du premier étage (voir photos plus bas dans cette page),
il s'agissait de vérifier l'éclairage du rez de chaussée.

Tests d'éclairage

Ce Mardi 24 novembre 2009 vers 18h, une seconde série de tests d'éclairage était réalisée sur la façade de la mairie, sur le nouveau bâtiment et aux abords de la place.

Objectif : à partir du matériel proposé, il s'agissait de trouver et de décider l'emplacement optimum pour éclairer la façade des bâtiments publics.

Les élus communaux étant présents, les décisions ont été prises à l'issue de la démonstration.

Le choix : ...le jour de l'inauguration de la place !

 

 

rue gle leclerc

La réfection de l'avenue du Général Leclerc (rue de la gare) est le dernier des grands travaux actuellement programmés à court terme.

Ces travaux font suite à un étude menée par le CAUE en 2001 et sont devenus obligatoires du fait de l'absence de défense incendie.

La municipalité profite de ces travaux pour

- enfouir les réseaux d'électricité et de téléphone
,
- redessiner les aires de stationnement,
- arborer et revégétaliser la rue,
- aménager le parking près de la gare.



Mairie

 

 

Au niveau de la Place du Lt Lehoucq ,

Devant la mairie, les zones réservées aux arbres, les fourreaux d'alimentation électriques pour les projecteurs de façade ainsi que l'éclairage public sont en place.

 

 

Espace Pierre Eschard :
Des marches légèrement en pentes pour l'évacuation de l'eau de pluie et une rampe d'accès pour les personnes handicapées.

 

(Photos du 20 octobre 2009)

 

espace P.Eschard

pavage vue du kiosque

Ci contre à gauche,
Vue générale de la partie haute de la Place, prise à partir du kiosque à musique.

pavage devant le kiosque

 

 

 

Au 1er octobre 2009, la "colonne vertébrale" de la nouvelle place est bien visible.

Les trois niveaux sont désormais en place, les futures zones d'espaces verts ont été dessinées, le pavage des trottoirs pour moitié terminé.

 

entrée Grande Rue

Entrée Grande Rue

 

Le trottoir sera paré, de part et d'autre, d'un espace végétal

Ci dessous, pose du bardage sur le bâtiment multi-fonctions.

Chacune, chacun peut apprécier (positivement ... ou négativement) la future esthétique de ce nouveau bâtiment.
Celui-ci, par ses fonctions, va redynamiser le Village.
Rappelons que nous y trouverons :

- un commerce de type "superette",
- les cabinets médicaux et dentaires,
- une salle municipale, dite "du souvenir", qui pourra faire office de salle du Conseil et de cérémonie (de mariage notamment),
- trois logements...

batiment de face

batiment

pose bardage

 

 

 

Fondation haut de la place

Le 28 avril, après un tracé au sol, les fondations des trois niveaux de la place sont creusées.

Fondation haut de la place

Le 27 avril 2009, la pose de l'enrobé rouge sur les trottoirs du bas de la place annonce la fin prochaine des travaux à cet endoit.

Les espaces verts sont engazonnés provisoirement, dès le lendemain, par les employés municipaux.

Bas de la place

bâtiment sans bardage

Début Mars, les tous premiers tests d'éclairage de la façade de la mairie étaient réalisés.

Conçus à partir de projecteurs à diodes, le matériel sélectionné se caractérise par une forte puissance lumineuse pour une consommation minimale.

Jeudi 8 avril 2009, la pose des premiers projecteurs était bien avancée avec, en soirée, les tests et premiers réglages .

Ces premiers tests partiels ont des résultats plutôt sympathiques.

Les pavés sont livrés sur la Place...

et les paveurs entrent en action (série de photos du 08/04/2009).

 

 

 

 

Le socle du kiosque (qui constituera une réserve d'eau disponible en cas d'incendie) est terminé.

La zone de protection a pu être supprimée ouvrant ainsi les travaux de réfection du bas de la place.

La pose des bordures de trottoir donne ainsi une bonne idée des nouveaux espaces qui seront disponibles.

(série de Photos du 20/02/2009)

kiosque _dégage

rue_des_couronnes

Cette rue, reliant le bas de la Place du Lt Lehoucq (place de la mairie) à l'avenue de la libération n'avait pas, jusqu'à présent, de nom.

Par décision du conseil municipal en date du 20 février 2009, elle s'appelera : rue des Couronnes.

ex_cafe_couronnes

sortie_place2

sortie_place3

kiosque

Sur la place du Lieutenant Lehoucq (place de la Mairie), les différents travaux ont repris que ce soit au niveau du kiosque, du bâtiment central et du pluvial. Ceux-ci avaient en effet été suspendus pour cause de gel... un gel particulièrement vif en ce début d'année.

Les canalisations d'évacuations d'eaux pluviales ont été livrées. La pose commence.

La circulation automobile est donc perturbée en journée (série Photos du 13/02/2009).

tuyau

place

pelleteuse2

pelleteuse

détal1

Pour le bâtiment central, le mode de construction original en a surpris plus d'un.

La charpente a été, dans un premier temps, assemblée sur la dalle béton du premier étage.
Quelques-uns ont donc pu penser - et dire à juste titre -" Bah, il n'est finalement pas bien haut ce batiment !"

Mais la charpente, une fois réalisée, a été hissée et fixée sur les piliers métalliques verticaux. Cela donne maintenant une bonne idée de la taille définitive de l'édifice.

detail2

vieuxportail

detail3

kiosque

entrée

detail5

Photographies : Dominique Riboulot