Reportage sur les Voeux de la Municipalité.

A la demande de plusieurs Guernouillats, le discours du Maire est mis à votre disposition après le reportage Photogaphique (qui sera bientôt complété)

P1070333 P1070365 P1070385 P1070476 P1070483 P1070497 P1070504 P1070505 P1070510 P1070536

Voeux Municipaux 2014

Discours de Monsieur le Maire, Jeudi 16 janvier 2014,

Préambule : Excuser les personnalités absentes, accueil des invités
Discours:

C’est avec beaucoup de plaisir que la Municipalité et moi-même vous accueillons, ce soir, pour cette traditionnelle cérémonie des vœux.
Mes souhaits de bonne année, de bonne santé, de réussite dans les projets vont à chacun de vous, à vos familles, vos entreprises, ainsi qu’à l’ensemble de la population.
Cette nouvelle année 2014 sera marquée par un renouvellement municipal et intercommunal, partout en France ; temps fort démocratique qui permettra à tous les candidates et candidats de faire valoir leurs arguments.
Souhaitons que ce catalogue à la Prévert soit suivi d’un engagement sans retenue, chaque jour, pendant six ans, pour mettre en œuvre et permettre la réalisation de leurs propositions.
Nous avons, à deux reprises, dans le journal communal « nouvel élan » communiqué sur ce sujet.
Néanmoins, nous vous rappelons que vous devrez voter pour des listes paritaires, sans surcharge ni panachage et munis d’une pièce d’identité en plus de la carte électorale.  Faisons en sorte que les 36.566 communes et leurs 375.000 conseillers municipaux continuent d’exister et d’être le caillou dans la chaussure des préfets et des gouvernements.
Pour notre commune,
je suis persuadé que le rocher que nous avons déposé dans leurs chaussures a permis d’enfouir l’inertie administrative et fait ressortir, un peu sous la contrainte, l’envie de faire aboutir nos dossiers ;
en particulier, le plan d’aménagement hydro viticole, puisque, dans quelques jours nous serons enfin en enquête publique pour aboutir à une 1ère phase de travaux, courant du 2ème semestre et commencer les acquisitions foncières.
Faisons aussi en sorte que nos communes ne deviennent pas demain, des coquilles vides dans le cadre de la réforme territoriale qui va confier aux intercommunalités plus de pouvoirs.
Vous comprendrez, ce soir, que je m’en tienne, très prudemment à évoquer notre village, ses dossiers en cours et ses enjeux, comme je le fais chaque année.
Je ne vais pas ici, et aujourd’hui, égrener ou détailler les nombreuses réalisations faites à ce jour et programmées pour l’année. Vous pouvez les suivre par vous-même et en avoir un compte rendu précis dans notre journal municipal que vous pouvez lire depuis 13 ans tous les deux mois. Vous venez d’ailleurs d’en recevoir le 65ième numéro, consultable également sur le site communal. Mais qu’il me soit cependant permis de rappeler quelques-uns des dossiers de cette année écoulée :

A ce sujet, pour le premier épisode de la mise en place de la redevance incitative, je remercie l’ensemble du conseil municipal pour la réalisation de l’enquête préliminaire, action qui n’a pas été générale sur le territoire de la communauté.
Le deuxième volet « puçage » des poubelles, n’est pas, et le président ne me contredira pas, une grande réussite, il est certain qu’avec une carte au 1/100.000, il est difficile de trouver toutes les rues, oublier parfois une poubelle trop près de sa voisine et le réchauffement climatique a déjà fait sauter quelques puces. Heureusement que nous avons prévus l’année 2014 pour régler les anomalies ….. 
Egalement à notre actif :

    challenge qui relève de la magie…... A côté de ses actions réalisées en 2013, plusieurs dossiers sont déjà en cours d’étude, et pour certains pratiquement terminés.
Je citerai :

(je vous rappelle que celui-ci représente seulement 5% de la surface du bassin versant du Dolloir et que, depuis deux ans,
l’ensemble des communautés de communes sous la présidence de la sous-préfète travaillent à l’élaboration d’un projet d’aménagement des bassins versants ;
au Pays de Jean de La Fontaine nous nous « hâtons avec lenteur » et certainement, après les élections, il faudra statuer sur la structure juridique, puis viendra l’étude technique et….… je m’arrête là…

Les techniciens chargés de missions par la région ont étés un peu refroidis lors de leur visite en octobre : le gaz, notre principal énergie, concurrence fortement le bois, ce qui peut expliquer la réception ces jours derniers de leurs demandes de renseignements complémentaires.

Dossier, qui pour la partie « activités » doit être pris en charge par la Communauté de Communes du Canton de Charly.
Dans cette longue mise en place, CHEZY, regroupant cinq autres communes, a un statut particulier, lié au ramassage scolaire. Nous avons présenté à l’Inspection Académique et au service transport du Conseil Général 7 projets de fonctionnement. L’un d’eux semble être privilégié par le Conseil Général, quant à l’inspection académique elle ne s’est toujours pas positionnée sur le choix d’un scénario.  
L’obligation de commencer l’école à 9h 10 chaque jour et  de la terminer à 16h30 le soir (transport scolaire oblige) pénalise nos enfants sur la durée des activités périscolaires.
Nous vous tiendrons informés de l’évolution de ce délicat dossier. La préparation du budget 2014 est pratiquement terminée. Les finances de la commune sont très saines et très facilement vérifiables.
Notre capacité d’autofinancement de plus de 250.000 Euros est restée stable depuis 2001, ce qui démontre que la Commune est capable de rembourser sa dette qui a pourtant fortement augmentée en 2010 et 2011 suite à la catastrophe naturelle de juin 2009 et les travaux déjà engagés pour l’aménagement de la place. Un besoin de trésorerie était donc indispensable : Les subventions d’état pour la réhabilitation du village ne sont versées qu’après justificatifs du total achèvement des travaux, les entreprises ne peuvent donc pas attendre 2 ans avant d’être payées.
L’annuité d’emprunt est remboursée par les loyers des 5 logements sociaux, des cabinets médicaux et de la surface commerciale du bâtiment multifonctions. C’est donc une opération blanche pour la commune.
La validation de nos comptes administratifs par le percepteur et,  en cette période de frilosité, l’engagement des banques prêtes à nous suivre pour les travaux hydro viticoles, sont des signes de bonne santé de notre commune. Soit, en résumé pour l’année 2013 :

Je ponctuerai cette énumération et cette brève analyse par une phrase de Georges Clémenceau :
« Ne craignez jamais de vous faire des ennemis ;
si vous n’en avez pas, c’est que vous n’avez rien fait  »
Et …………..je suis convaincu que nous avons beaucoup travaillé.
J’insiste sur la vision qui nous rassemble et qui nous mobilise, car sans vision claire de l’avenir, on n’entreprend rien de bon au quotidien et on risque même l’incohérence, voire la contradiction et particulièrement l’éloignement de l’intérêt général.
Cependant l’erreur agite, la vérité repose.
Par ailleurs, la vie dans notre commune est sereine et la sécurité de chacune et chacun garantie. La commune fait partie du réseau commune vigilante en liaison avec les services de gendarmerie qui je vous le confirme sont très souvent sur notre territoire et dès que vous faites le 17 une patrouille se déplace, malheureusement tous les problèmes ne peuvent pas être réglés.
Le contexte économique national et international a et aura forcément des conséquences dans notre commune, même si nous privilégions, pour éviter les déconvenues, une gestion rigoureuse et  sérieuse.
Je suis convaincu que Chézy sur marne est placé dans le groupe des communes où il fait bon vivre, et pour être impliqué dans de nombreuses structures extra-communales, je vous confirme que je l’entends souvent.
L’Architecte des Bâtiments de France a récemment visité le village pour vérifier la conformité de ses demandes et nous a félicités de l’aménagement de la place et de l’évolution de Chézy, ces 10 dernières années. Chers collègues, entrepreneurs, vous qui connaissez cet architecte, je pense que ce compliment est appréciable et qu’il mérite d’être souligné.
Il est donc important de rappeler que nous n’évoluons pas dans un environnement où nous sommes seuls.
Je vous rappelle que tout ce travail reste une œuvre collective associant l’énergie et les compétences des conseillers municipaux,  des délégués, des adjoints et de l’ensemble des services que je veux saluer ici. Je voudrais aussi accueillir et saluer les nouveaux habitants.
Remercier de leur travail les mouvements associatifs et particulièrement les bénévoles qui accueillent nos enfants dans leurs structures et proposent un grand nombre d’animations qui permettent de se rencontrer et confirment à notre commune son attractivité et sa notoriété, à laquelle est associée notre fanfare qui est pour notre village un ambassadeur de grande qualité.
 Je citerai également pour mémoire le repas républicain que notre conseil a mis en place et dont la continuité est assuré par le Comité des Fêtes ; le repas des anciens assuré par le CCAS et le conseil municipal.
Je tiens enfin à remercier les services de l’état (malgré le bug de 2012 pour nos travaux hydro viticoles), le conseil général, les syndicats intercommunaux, le personnel de la communauté de communes et bien évidemment tous ceux que j’ai involontairement oublié de citer.
Je souhaite aussi avoir une pensée particulière pour les plus démunis de notre village, celles et ceux qui sont seuls et qui n’ont pu se déplacer ce soir, pour les administrés et amis qui nous ont quittés.
L’équipe municipale et le personnel communal se joignent à moi pour vous souhaiter à toutes et à tous une très bonne et heureuse année 2014.      Merci et bonne soirée à tous autour du verre de l’amitié ……